Narona > Vid > Metkovic > Dalmacija > Croatia

HOME

Vid-Visites conseillées

                      

            Les restes de la basilique du début du Christianisme sous l’église de Vid      krstionica

Juste à l’entrée, avant le pont se trouve l’église Saint Vid. Cette construction du Haut Moyen Age a été édifiée sur les fondations de la basilique datant du 5ième siècle, et mise à la lumière du jour par la recherche archéologique de cette fin du 20ième siècle. Comme découverte archéologique d’une exceptionnelle valeur, il faut citer, très bien conservée, la baignoire décorée, située dans le baptistère aux pieds du mur de l’église. Les vestiges architecturaux sont aujourd’hui conservés et exposés sur le site ; les morceaux de meubles liturgiques du début du Christianisme, illustrés de photos et de documents techniques de la fouille, sont exposés dans l’église Saint Vid même. Cette église témoigne par la qualité de sa construction et des décors de l’age d’or de l’Evêché de Narona, aujourd’hui disparu.

 

            Le forum avec le temple   antièki hram, prije gradnje muzeja

Après le passage du pont, nous arrivons sur le forum de l’antique Narona, construit par les premiers commerçants grecs et  il a gardé sa fonction jusqu’à ce jour. Les imposants restes du temple, aujourd’hui sur l’échafaudage du musée en construction, nous rappellent les premiers siècles de l’Empire romain, pendant lesquels la ville est arrivé au sommet de sa gloire et de sa richesse,et il était, à l’époque, le second de la cote adriatique. A l’intérieur du temple ont été découvertes de nombreuses sculptures en marbre des empereurs romains et de leurs familles, aujourd’hui parmi les plus connues au monde.

 

            Le vieux noyau du village

            stare konobeCoté ouest des murs du forum, s’est concentré le vieux noyau du village. La disposition des bâtiments dès leur naissance début du 19ième siècle jusqu’à ce jour n’a pratiquement pas changé. Il est particulièrement impressionnant de se promener à travers les rues étroites où s’entrelacent de vieilles maisons de pierre et des caves à vin familiales, autour de l’antique place. Le promeneur un peu plus attentif remarquera sur les façades de ces vieilles dames de nombreux vestiges de pierres antiques intégrées comme éléments de fenêtres, de portes ou comme éléments de décoration. Ces nombreuses utilisations de vestiges antiques, surtout dans la décoration des façades sont typiques dans la construction ethno architecturale de ce village. L’intégration de ces vestiges témoigne de la culture de l’habitat de nos prédécesseurs qui en plus de « mettre un toit sur leur tête » ont consacré beaucoup d’attention à l’esthétique de la construction.

 

            L’église du début du christianisme Eresov bare

            bazilika u Eresovim baramaPlus loin, à travers les rues, vers l’ouest, derrière le champ appelé Bostan se trouve le reste de cette église. Composée d’une seule nef, elle a été construite durant le 6ième siècle sur les ruines d’une villa qui a probablement appartenu à de nobles habitants de Narona. Les restes architecturaux, aujourd’hui conservés et présentés sur le site, témoignent des deux phases de construction de l’église. Les dernières transformations de cette église datent du début du 7ième siècle, un peu avant que ne cesse la vie sous le poids des circonstances historiques défavorables.

 

            Les murailles de l’ouest "Eresova kula"      Eresova kula

D’Eresova kula jusqu’à l’église paroissiale, sur la colline, s’étendent les murs de protection de Narona. Quelque part au milieu de ce chemin, se trouve sur les fondations d’une antique tour, une bâtisse nommée : Eresova kula. Cette bâtisse exceptionnelle garde le souvenir de son constructeur qui était très connu de son vivant, l’abbé Barisa Eres. Celui-ci a intégré dans sa tour, de nombreuses stèles de textes antiques et ainsi formé la première collection épigraphe  de cette région.

 

           

 

 

 

 

             

             L’église paroissiale et le monument Knez Domagoj.          crkva Gospe Snjezne i spomenik knezu Domagoju

A la fin, de la montée, au somment de la colline, le promeneur est attendu par l’église Notre Dame des Neiges. L’église actuelle serait, d’après certains, la troisième sur cet emplacement et a été construite par les sacrifices et la volonté des paroissiens de Vid. Les plans de l’église, par laquelle on a voulu remémorer, tant soit peu, la promesse des dirigeants populaires croates, ont été dessinés par l’architecte danois Ejnar Dyggve. A coté de l’église se situe le monument de bronze du Knez croate Domagoj (qui a gouverné au 10ième siècle) se trouve dans la barque Neretva entourée d’archers.

 

       

              La muraille est.  istocni bedemi

Derrière l’église, sur la pente de la colline, des escaliers, qui suivent les tours et les murs, nous amènent devant les murs les mieux conservés et appelé par les habitants : Grad (la Ville). Ces morceaux du mur monumental avec la grandeur de son lointain passé, a toujours attiré l’attention des passants et est l’endroit le plus photographié du village.

 

           

 

 

 

bedemi na Gradu, nize su istocna vrata

 

 

 

 

 

De Grad, en se promenant par la route locale, on rejoint à nouveau le forum avec ses restaurants où le promeneur peut se restaurer en dégustant les spécialités traditionnelles, brudet d’anguilles et de grenouilles sur le petit port de pierre de la rivière Norin.

 

 

Velika riva-restoran "Djudja i Mate" Mala riva-restoran Narona

 
     
 

prilagoðeno rezoluciji 1024*768